John Libbey Eurotext

Epileptic Disorders

The Educational Journal of the

Seizures and the basal ganglia: a review of the clinical data Volume 4, supplément 3, Supplement 3, December 2002

Auteurs
Neurology, CHU Grenoble, 38043 Grenoble Cedex 9, France.
  • Page(s) : 47-54
  • Année de parution : 2002

Crises épileptiques et les ganglions de la base : données cliniques. Cet article présente une revue des arguments cliniques en faveur de l'implication des ganglions de la base au cours des crises épileptiques, à partir des données publiées. Ce travail part de la constatation qu'à la différence des données établies dans de nombreux modèles animaux, les données humaines concernant le rôle des ganglions de la base dans la physiopathologie des crises épileptiques et des épilepsies sont très limitées. Les relations anatomiques et fonctionnelles existant entre le cortex et les ganglions de la base constituent toutefois les bases théoriques solides suggérant que ces structures peuvent s'influencer réciproquement, avant, pendant et après la décharge épileptique. Ainsi, plusieurs données recueillies pendant les crises ont suggéré une participation des ganglions de la base dans l'organisation de la sémiologie motrice critique: les postures dystoniques au cours des crises temporales, les crises rotatoires et les dyskinésies paroxystiques d'origine épileptique. D'autre part, les pathologies sélectives des ganglions de la base, comme la maladie de Parkinson idiopathique ou des lésions aigu‘s de ces structures, peuvent modifier le cours d'une épilepsie, comme certaines observations isolées ont pu le montrer. En soulignant la possibilité d'une intrication entre des structures habituellement dissociées, l'objectif de cet article est de stimuler de nouvelles voies de recherche, portant éventuellement vers certaines stratégies thérapeutiques.