John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Validation de méthodes des dosages de 13 paramètres biochimiques (ACE, CA 19-9, amylase, lipase, sodium, potassium, chlorure, créatinine, glucose, protéines, albumine, LDH, triglycérides) dans un panel de liquides biologiques Volume 78, numéro 1, Janvier-Février 2020

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteurs
1 Service de biochimie et génétique moléculaire, CHU Clermont-Ferrand, Clermont-Ferrand, France
2 Université Clermont Auvergne, Faculté de médecine, CNRS 6293, Inserm 1103, GReD, Clermont-Ferrand, France
* Correspondance

Les performances des dosages de 13 paramètres biochimiques (ACE, CA 19-9, amylase, lipase, sodium, potassium, chlorure, créatinine, glucose, protéines, albumine, LDH, triglycérides) ont été testées dans un panel de liquides biologiques autres que le sang et l’urine (liquides péritonéal, pleural, pancréatique…). Notre protocole, établi à partir d’une analyse de risques, a permis d’argumenter nos choix et de comparer les performances obtenues à celles des matrices sériques et plasmatiques déjà validées. Dans ce cadre, les coefficients de variation de précision obtenus dans les liquides sont comparables. L’évaluation de la justesse (méthodes des surcharges et des dilutions) démontre l’absence de biais, ce qui est concordant avec l’absence d’effet matrice. La linéarité étudiée par des tests de dilutions établit que les limites supérieures du domaine de mesure communiquées par le fournisseur sont applicables aux liquides. L’absence de contamination et la stabilité ont été confirmées. Tous les analytes sont stables 3 jours à température ambiante, 7 jours entre 2 et 8 ̊C et 6 mois à -20 ̊C à l’exception de la LDH et de la lipase. Pour la plupart des analytes, au moins une interférence (hémolyse, ictère, lactescence) a été retrouvée. Enfin, une étude bibliographique confrontée à l’expérience des prescripteurs, nous a conduits à définir des seuils décisionnels figurant à titre indicatif sur les comptes rendus. En conclusion, ces travaux nous ont permis de maîtriser les dosages des liquides en s’appuyant sur leur comparabilité à la matrice validée, d’adapter nos pratiques et d’être accrédités en portée B selon la norme NF EN ISO 15189.

Licence Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International