John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

La balance HA-NA des virus influenza A(H1N1) Volume 20, numéro 1, Janvier-Février 2016

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteurs
1 Université Claude-Bernard Lyon1,
CIRI Inserm U1111, Équipe Virpath,
rue Guillaume-Paradin,
69008 Lyon, France
2 Groupement Hospitalier Nord,
Hospices Civils de Lyon,
Laboratoire de Virologie,
103, Grande-Rue de la Croix-Rousse,
69317 Lyon cedex 04, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : influenza virus A(H1N1), hémagglutinine, neuraminidase, balance HA-NA
  • DOI : 10.1684/vir.2016.0628
  • Page(s) : 47-60
  • Année de parution : 2016

Les virus influenza présentent à leur surface deux glycoprotéines, l’hémagglutinine (HA) et la neuraminidase (NA), possédant des fonctions à la fois complémentaires et antagonistes. Ces deux glycoprotéines sont des cibles antigéniques majeures et participent également, via l’équilibre entre leurs deux fonctions, à l’évolution et l’adaptation des souches chez l’hôte humain. Cet équilibre est désigné sous le terme de balance HA-NA. Un déséquilibre de la balance HA-NA module les capacités de multiplication et de transmission des virus influenza. De plus, la balance HA-NA constitue probablement un facteur limitant le franchissement de la barrière d’espèce par les virus influenza. Ce contexte justifie que cette balance HA-NA soit précisément étudiée, afin de mieux comprendre l’émergence de virus pandémiques et l’établissement de certains virus saisonniers. Cette revue détaille le concept de la balance HA-NA, ainsi que les méthodes d’étude de cette balance. Au regard des pandémies de 1918 et 2009 impliquant des virus influenza A(H1N1), l’évolution de ces virus en particulier et de leur balance fonctionnelle sont décrites ici.