John Libbey Eurotext

Sciences sociales et santé

MENU

Éduquer le patient ou transformer l’action publique ?Analyse socio-historique d’une association pour le développement de l’éducation thérapeutique du patient Volume 36, numéro 2, Juin 2018

Auteurs
* Clément Perrier, Science Politique, PACTE Grenoble/L-VIS Lyon, Pacte/IEP, 38040 Grenoble, France
** Claire Perrin, sociologue, L-VIS Lyon, L-VIS - UCBL1 - Bâtiment Raphaël Dubois, 8, rue R. Dubois, 69622 Villeurbanne, France
  • Mots-clés : éducation thérapeutique du patient, laboratoire d’ingénierie des idées, sociohistoire de l’action publique
  • DOI : 10.1684/sss.2018.0109
  • Page(s) : 5-31
  • Année de parution : 2018

En France, l’Éducation Thérapeutique du Patient s’est développée au travers de la formation des professionnels et d’activités de recherche portées par les mondes associatifs et académiques. L’étude socio-historique d’une des associations françaises les plus anciennes (l’Afdet) mobilise conjointement des cadres théoriques de sociologie de la santé et de science politique. Elle analyse le corpus des revues publiées depuis 1990 par l’association et un recueil de vingt-deux entretiens avec des acteurs-clés. Si la posture réformatrice apparaît comme une continuité de l’histoire de l’association, elle fait l’objet de tensions entre les acteurs à l’origine de deux reconfigurations importantes. C’est une conception nouvelle du processus de soin et de santé qu’entend diffuser ce collectif analysé comme un « laboratoire d’ingénierie des idées », révélateur d’une contribution à l’action publique en marge des institutions.