John Libbey Eurotext

Revue de neuropsychologie

MENU

Dysfonctionnement exécutif chez les enfants d’âge préscolaire atteints d’une neurofibromatose de type 1 Volume 10, numéro 3, Juillet-Août-Septembre 2018

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Centre référent des troubles d’apprentissage,
Immeuble Jean-Monnet,
CHU de Nantes,
44093 Nantes cedex 1,
France
2 Laboratoire de psychologie des Pays-de-la-Loire,
université d’Angers,
UBL, EA4638,
11, boulevard Lavoisier,
49045 Angers cedex 1,
France
3 Centre de compétence nantais de neurofibromatose,
CHU de Nantes,
44093 Nantes cedex 1,
France
4 Centre référent des troubles d’apprentissage,
CHU de Brest,
29200 Brest,
France
* Correspondance
  • Mots-clés : fonctions exécutives, neurofibromatose de type 1, préscolaire, enfant
  • DOI : 10.1684/nrp.2018.0464
  • Page(s) : 195-204
  • Année de parution : 2018

L’objectif de cette étude était d’examiner les fonctions exécutives chez les enfants d’âge préscolaire atteints de neurofibromatose de type 1 (NF1). Dix-huit enfants avec une NF1, âgés de 3 à 6 ans, ont été appariés à 37 enfants contrôles en âge, genre et niveau d’éducation parental. Trois tâches exécutives (Stroop soleil/lune, blocs de Corsi, Brixton préscolaire) ont été administrées aux deux groupes. Pour examiner la relation entre les fonctions exécutives et le niveau d’intelligence, les subtests principaux de la WPPSI-III ont été proposés aux enfants NF1 et les subtests Cubes et Information ont été réalisés par les sujets témoins. Les enfants NF1 d’âge préscolaire présentent des performances significativement plus faibles que les enfants contrôles à plusieurs tâches exécutives, et ce, indépendamment du léger fléchissement intellectuel relevé par ailleurs. Ces résultats témoignent de l’intérêt d’une évaluation précoce des fonctions exécutives chez les enfants atteints de NF1.