JLE

Hématologie

MENU

Les anticorps bispécifiques Volume 27, supplément 3, Juin 2021

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
1 Service d’hématologie, institut universitaire du cancer de Toulouse, France
2 Équipe génomique et immunologie du myélome UMR 1037, Inserm, centre de recherches en cancérologie de Toulouse, France
* Tirés à part

Les effets du système immunitaire sur la réponse antitumorale ne font plus aucun doute et le myélome multiple n’échappe pas à la règle. La compréhension des mécanismes immunitaires favorisant le myélome multiple a permis de développer de nouveaux axes de traitement prometteurs : les immunothérapies au sens large, en pleine extension dans tous les domaines de l’hématologie. Les cellules T à récepteurs antigéniques chimériques (CAR-T) ont déjà prouvé leur efficacité dans le myélome. Les anticorps bispécifiques, ayant la capacité de lier deux antigènes pour diriger la réponse adaptative vers les plasmocytes clonaux, sont de plus en plus étudiés au sein d’essais de phase I/II et laissent entrevoir une efficacité pouvant rivaliser avec les CAR-T. Cet article fait un état des lieux actualisé des études en cours évaluant les anticorps bispécifiques dans le myélome multiple.