John Libbey Eurotext

Hématologie

Hématologie

Revue de la Société Française d’Hématologie (SFH), Hématologie constitue un lien privilégié entre toutes les disciplines biomédicales convergeant vers l'hématologie. Elle s’affirme comme la grande revue francophone, s’adressant aussi bien aux cliniciens qu’aux chercheurs.
L’hématologie est une discipline en perpétuelle évolution, notre revue en accompagne les changements. Avec cette nouvelle formule, le comité de rédaction a souhaité proposer aux lecteurs une approche encore plus clinique avec un comité élargi et de nouvelles rubriques avec notamment « Le Coin des internes » et « Comment je traite ».
Hématologie propose des articles rédigés par les plus grands auteurs en oncologie et hématologie. En plus des six numéros courants, les lecteurs d’Hématologie ont également accès aux comptes rendus de tous les principaux congrès nationaux et internationaux.

Conseils aux auteurs

 

La revue Hématologie est destinée aux scientifiques — médecins et biologistes — intéressés par l’évolution rapide de l’hématologie. Les textes doivent permettre d’établir une communication de haut niveau entre fondamenta- listes et cliniciens et être accessibles au plus grand nombre, notamment à ceux qui ne sont pas spécialistes du sujet. Hématologie publie en français des articles de synthèse et des mini-synthèses, des forums polémiques, des nouvelles d’actualité, des confrontations anatomocliniques et des éditoriaux. Pour donner à la revue l’homogénéité nécessaire, nous demandons aux auteurs de bien vouloir respecter les impératifs de réalisation et de présentation des articles.

Instructions communes à toutes les rubriques

Les manuscrits sont transmis par courrier électronique à Nicolas Bourrié (nicolas.bourrie@jle.com) et à Valerie Toulgoat (valerie.toulgoat@jle.com). Les fichiers d’images seront enregistrés en haute définition au format Tiff ou Jpeg 600 dpi pour les schémas, 300 dpi pour les photos. Il est recommandé d’illustrer les revues par des schémas. Une page dactylographiée comporte, en double interligne, 60 signes par ligne, 25 lignes par page.

I. Les revues et les mini-revues

LES REVUESont pour but de présenter une mise au point des connaissances, de souligner les acquisitions récentes, de bien montrer comment vont de pair les progrès en biologie et en médecine et, enfin, d’attirer l’attention sur les questions encore non résolues. Ils sont écrits par des acteurs actifs du domaine traité qui intègrent leurs propres résultats à la synthèse traitée.

1° Les articles ne devraient pas excéder 20 pages dactylographiées.

2° Chaque article doit comporter un résumé anglais informatif de 30 lignes maximum.

3° Outre les tableaux et figures entrant dans la composition de l’article proprement dit, la présence d’éléments à vocation pédagogique (schémas, encadrés) est appréciée.

4° Les références bibliographiques ne doivent pas prétendre à l’exhaustivité mais plutôt à la sélectivité : leur nombre ne devrait pas excéder 30.

5° Les intertitres doivent être courts (maximum 18 signes).

6° Il est recommandé de concevoir les articles sous une forme rédactionnelle ne comportant pas plusieurs classifications (chapitre, sous-chapitre, etc.).

LES MINI-REVUES ont pour but de faire le point sur des sujets ayant béné- ficié de progrès significatifs récents. Elles ne doivent pas excéder 10 pages dactylographiées ni contenir plus de 4 tableaux ou figures. Le nombre de références est, typiquement, de l’ordre de 10 à 20. Elles ne comportent pas de résumé anglais.

Pour ces deux rubriques, vous devez joindre également :

-       un résumé français de 30 lignes maximum ;

-       trois à cinq mots clés utiles pour l’indexation ;

-       les coordonnées de l’auteur qui recevra les tirés à part ;

-       une traduction du titre en anglais.

II. Autres

LES BRÈVES, de moins d’une page dactylographiée, font brièvement état d’une nouvelle scientifique ou médicale importante.

LES CAS ANATOMOCLINIQUES rapportent des observations présentant un intérêt cytologique particulier. Ces observations sont sollicitées par le Professeur Xavier Troussard - Service d’hématologie clinique, CHU de Caen, Av. Georges Clémenceau, 14033 Caen Cedex, email : troussard-x@chu-caen. fr

LE COIN DES INTERNES présente de façon détaillée et pédagogique un volet de la formation universitaire d’interne en hématologie. Il est produit par les membres de l’association des internes en hématologie (AIH).

COMMENT JE… (traite/diagnostique/…) interroge un expert ou un collège reconnu sur un point particulier de pratique clinique. Les articles de cette ru- brique sont sollicités.

LE COURRIER.Hématologie se réserve la possibilité de publier des courtes lettres de lecteurs (maximum 1 page dactylographiée), attirant l’attention sur un point particulier, ou commentant un article déjà paru. Il faudra toujours adjoindre au titre français un titre en anglais pour le sommaire pour fins de références. Ces titres ne devraient pas excéder 69 signes.

 

Références bibliographiques

d’apparition dans le texte (appelées dans le texte par leur numéro placé entre crochets).
Indiquer tous les auteurs, quel qu’en soit le nombre. Les références doivent indiquer dans l’ordre :

  • Pour les articles de revues : Noms des auteurs suivis des initiales de leurs prénoms. Titre de l’article (dans la langue d’origine). Nom de la revue abrégé selon le style de l’Index Medicus (pas de ponctuation après les abrévia- tions) année ; volume : première et dernière page de l’article. Ex. : 1. Swerdloff RS, Odell WD. Feedback control of male gonadotropin secretion. Lancet 1968 ; 2 : 683-95. 2. Wale W, River C, Brow M, Jackson DY, Jacobs JW, Sugasawara R, Reich SH, Bartlett PA, Schultz PG. Pharmacology of hypothalamic regulat ory peptides. Clin Endocrinol 1976 ; 5 : 261-92.
  • Pour les articles de livres : Même présentation des auteurs. Titre de l’article (dans la langue d’origine). In : noms et initiales des “editors”. Titre du livre. Ville : nom de l’éditeur, année de publication : première et dernière page de l’article. Ex : 3. Labrie F, De Lean A, Drouin J. New aspects of the mecha- nism of action of hypothalamic regulatory hormones. In : Labries F, Meires J, Pelletier G, eds. Hypothalamus and Endocrine Functions. New York : Raven Press, 1976 : 147- 69.
  • Pour les livres : Même présentation des auteurs. Titre du livre. Ville : nom de l’éditeur, année de publication : numéro de page. Ex. : 4. Lebrec D, Blei AT. Vasopressin analogs and portal hypertension. Paris : John Libbey Eurotext, 1987 : 58.
  • Pour les nouvelles ou nouvelles brèves parues dans Hématologie, la référence est intégrée au texte, indiquant, entre parenthèses, le numéro, le volume, la première page. Ex. : (Hématologie n° 4, vol. 8, p. 581).

Illustrations

Les illustrations seront fournies sur pages séparées, accompagnées de légendes. Tous les documents placés dans le texte seront numérotés en chiffres arabes ; leur place d’insertion dans le texte doit être indiquée sur le manuscrit. Veuillez indiquer au dos : le nom de l’auteur, le numéro de la figure, le haut de la figure indiqué par une flèche. Dans l’hypothèse où certaines des illustrations seraient réalisées par des tiers, qu’elles aient déjà été publiées ou non, l’auteur s’engage à obtenir auprès de ces derniers l’ensemble des autorisations nécessaires à l’intégration de ces illustrations dans son article et à leur exploitation sous cette forme. Il communiquera ces autorisations de reproduction avec son manuscrit.

Abréviations

La revue Hématologie étant une revue pluridisciplinaire, les auteurs doivent éviter les abréviations. Tout sigle ou abréviation doit être explicité à sa première apparition dans le texte.
Nous remercions les auteurs de leur contribution à la revue.

Recommandations d’ordre éthique

- Les auteurs

L’auteur principal est la personne qui adresse le manuscrit à la rédaction. Il doit avoir apporté une contribution substantielle à la conception, à la collecte, à l’analyse et à l’interprétation des données, à la rédaction et à l’analyse critique du manuscrit, à l’accord final du manuscrit. Ni une révision générale de l’article ni une participation limitée exclusivement à l’attribution de subventions, ne justifie la reconnaissance comme auteur principal.

Tous les coauteurs doivent également remplir tout ou partie des critères cidessus et justifier d’une participation active à la rédaction du manuscrit. Si ces critères ne sont pas remplis, il est préférable de les nommer au paragraphe « remerciements ».

- Leurs responsabilités

L’auteur principal accepte la responsabilité du manuscrit soumis à Héma- tologie, au nom des coauteurs et modifié éventuellement à la demande des experts sélectionnés par la rédaction.

Il informe la rédaction, dans une lettre d’intention jointe au manuscrit et signée par tous les coauteurs, d’un éventuel lien d’intérêt, d’une éventuelle participation matérielle et/ou financière, d’une publication antérieure de tout ou partie du travail faisant l’objet du manuscrit.

Il assure la rédaction d’Hématologie, que toutes les dispositions ont été prises lors du recueil de données expérimentales et cliniques pour être en conformité avec les obligations légales et la charte d’Helsinki (il s’engage notamment à avoir recueilli le consentement éclairé du patient). Il signe le transfert de cession de droits d’auteur.
Les coauteurs reconnaissent, par leurs signatures au bas de la lettre d’intention, la qualité de leur participation à la rédaction du manuscrit.

 

Le Comité de Rédaction