John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Intérêt du test à l'éosine 5’ maléimide dans le diagnostic de la sphérocytose héréditaire Volume 16, numéro 3, mai-juin 2010

Auteurs
Laboratoire d'hématologie du Pr Morange, Hôpital La Timone, Marseille

Auteur(s) : Marie Loosveld, Isabelle Arnoux Laboratoire d'hématologie du Pr Morange, Hôpital La Timone, Marseille La sphérocytose héréditaire (SH) est, en France, l'anémie hémolytique constitutionnelle la plus fréquente. Son incidence est estimée à 1 cas pour 2 000 naissances en Europe septentrionale [2]. Sa transmission est autosomique dominante dans 75 % des cas. L'anomalie retrouvée porte en général sur les protéines de la membrane érythrocytaire « ankyrine », « spectrine [...]