John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Cytokines en transfusion sanguine Volume 9, numéro 2, Mars 2003

Auteur
UFR Lariboisière Saint‐Louis Paris VII et INTS, Paris, France

Les cytokines ont acquis leur place en thérapeutique humaine et peuvent remplacer ou plus souvent être associées aux transfusions. L‘érythropoïétine (EPO) est utilisée depuis plus de 20 ans dans le traitement de l‘anémie de l‘insuffisant rénal dialysé. Les indications de l‘EPO se sont plus récemment élargies. Des protocoles d‘autotransfusion dans le cadre d‘autotransfusion programmée pour chirurgie orthopédique associent l‘EPO au traitement martial. L‘interleukine‐2 (IL‐2) a d‘abord fait l‘objet d‘essai thérapeutique dans le cancer du rein mais aussi en thérapie cellulaire dans les mélanomes ou d‘autres cancers (LAK : lymphocyte activated killer ; TIL : tumor infiltrating lymphocyte). Le granulocyte colony stimulating factor (G‐CSF) prescrit pour les cytopénies post‐chimiothérapies connaît aujourd‘hui un développement dans les transplantations médullaires comme mobilisateur des cellules souches qui peuvent ainsi être prélevées dans le sang périphérique par cytaphérèse. La thrombopoïétine ou son polypeptide dérivé le megacaryocyte growth and differentiating factor (MGDF) stimule la production plaquettaires et réduit la thrombopénie post‐chimiothérapie. Malheureusement quelques incidents de thrombopénie immunologique ont ralenti le développement de cette thérapeutique alternative à la transfusion de plaquettes.