JLE

Virologie

MENU

Virus et gènes viraux endogènes : évolution et impact Volume 20, numéro 3, Mai-Juin 2016

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

  • Figure 3

  • Figure 4

  • Figure 5
Auteurs
1 Université de Poitiers,
UMR CNRS 7267 Écologie et biologie des interactions,
Équipe Écologie évolution symbiose, bâtiment B8-B35,
6, rue Michel-Brunet, TSA 51106
86073 Poitiers cedex 9, France
2 Department of Human Genetics,
University of Utah School of Medicine,
Salt Lake City,
UT 84112,
États-Unis

Les virus endogènes sont des virus dont le génome a été endogénisé, c’est-à-dire intégré dans le génome des gamètes d’un de leurs hôtes et transmis verticalement dans les populations hôtes. Les progrès récents en génomique ont permis de montrer qu’en plus des rétrovirus, tous les types de virus pouvaient être sujets à endogénisation chez les organismes eucaryotes. Cet article présente d’abord les méthodes utilisées pour détecter systématiquement les virus endogènes et fait le point sur les mécanismes d’endogénisation et sur l’impact de ces virus sur l’évolution des génomes de leurs hôtes. Il montre ensuite en quoi la découverte des virus endogènes peut éclairer nos connaissances sur l’origine et l’évolution des virus actuels et nous informer sur l’écologie des relations virus-hôtes. Plusieurs perspectives de recherche sont enfin proposées, en soulignant le potentiel qu’aurait une approche intégrant paléovirologie et virologie pour mieux révéler la complexité des interactions entre les virus endogènes, les virus actuels et leurs hôtes.