John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

Tests d’amplification génomique multiple pour le dépistage des infections virales : développement et applications Volume 11, numéro 2, Mars-avril 2007

Auteurs
National Blood Service, Long Road, Division of Transfusion Medicine, Department of Haematology, University of Cambridge, Cambridge CB2 2PT, Grande-Bretagne
  • Mots-clés : amplification génomique multiple, génomes viraux, RT-PCR en temps réel, sécurité transfusionnelle
  • DOI : 10.1684/vir.2007.0082
  • Page(s) : 135-50
  • Année de parution : 2007

Du fait de progrès constants des méthodes d’amplification et de détection des acides nucléiques viraux, le diagnostic moléculaire est devenu une procédure essentielle de caractérisation des infections virales. Le développement des tests moléculaires appliqués au diagnostic clinique et à la sécurité transfusionnelle reste limité essentiellement par leur coût. Cette limitation peut être atténuée par le développement de tests d’amplification génomique multiple (multiplex) détectant simultanément et, éventuellement, identifiant immédiatement plusieurs génomes viraux grâce aux récentes avancées techniques dans ce domaine. Malgré une optimisation parfois délicate, les tests multiplex, commerciaux ou non, ont été utilisés avec succès, en particulier pour le dépistage à grande échelle des infections à HBV, HCV et VIH1 dans les dons de sang, ce qui a amélioré la sécurité transfusionnelle en réduisant la fenêtre sérologique. Ces tests hautement sensibles et spécifiques ont également montré un potentiel de réduction des coûts et des délais opératoires de la détection moléculaire. Le format multiple offre la perspective d’accroître la sécurité transfusionnelle dans des régions endémiques à faibles ressources tout en maintenant un rapport coût/efficacité favorable grâce à l’association à d’autres procédés réducteurs de coût tels que la détection en pools de plasmas et le dépistage sérologique avant le don.