John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

Progrès récents dans la compréhension et le diagnostic de l’infection chronique par le virus de l’hépatite B Volume 23, numéro 1, Janvier-Février 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
Auteurs
1 Université Paris Est,
Hôpital Henri-Mondor,
Centre national de référence des hépatites virales B, C et delta,
Service de virologie,
51, avenue du Mal-de-Lattre de Tassigny,
94010 Créteil, France
2 Inserm U955,
51, avenue du Mal-de-Lattre de Tassigny,
94010 Créteil, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : hépatite B, quantification de l’AgHBs, ARN du VHB, HBcrAg
  • DOI : 10.1684/vir.2019.0760
  • Page(s) : 23-34
  • Année de parution : 2019

Le virus de l’hépatite B (VHB) infecte environ 257 millions d’individus dans le monde. Dans cette revue, sont présentées les avancées récentes de la virologie clinique de l’infection par le VHB et une nouvelle classification de l’histoire naturelle de l’infection chronique par ce virus proposée par la Société européenne pour l’étude du foie (EASL) en 2017. Plusieurs nouveaux outils diagnostiques et de surveillance sont maintenant disponibles, notamment des tests de diagnostic rapide pour la détection de l’antigène de surface du VHB (AgHBs), des tests de quantification de l’AgHBs, un test de quantification de l’antigène lié au core du VHB (hepatitis B core-related antigen [HBcrAg]) et des outils de détection et de quantification des ARN du VHB. Leur utilité clinique, encore à l’étude, est discutée dans cette revue.