John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

Microscopie électronique à transmissionn et diagnostic virologique Volume 4, numéro 5, Septembre - Octobre 2000

Auteur

Au cours des années 1960, la microscopie électronique (ME) devint rapidement une méthode de choix dans le diagnostic clinique en virologie. Basée essentiellement sur la technique du contraste négatif, elle fut appliquée à des échantillons « bruts » comme l'urine, les fèces et les fluides vésiculaires, mais aussi à des cultures cellulaires infectées. Les bases techniques fondamentales du diagnostic en ME sont faciles à apprendre et à pratiquer. Cependant la ME exige du chercheur de passer un temps important dans la salle du microscope pour acquérir l'expérience nécessaire pour reconnaître rapidement les virus sur une base morphologique. L'introduction rapide, dans les années 1990, de techniques modernes de diagnostic a réduit son utilisation malgré ses avantages objectifs. Nous donnons ci-dessous les bases techniques principales du diagnostic virologique, y compris les méthodes immunologiques, afin de valoriser cette approche qui reste encore opportune et gratifiante.