John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

Inhibitors of HIV-1 Nef: applications and developments for a practical cure Volume 26, numéro 1, Janvier-Février 2022

Illustrations

  • Figure 1.
  • Figure 2.
  • Figure 3.
  • Figure 4.

Tableaux

Auteurs
1 Department of Microbiology and Immunology, Schulich School of Medicine and Dentistry, University of Western Ontario, Dental Sciences Building, Room 3007J, 1151 Richmond St, N6A5C1 London, Ontario, Canada
2 Biotherapeutics Research Laboratory, Robarts Research Institute, London, Ontario, Canada
* Correspondance

Inhibiteurs de Nef du VIH-1 : applications et développements pour une guérison efficace. La thérapie anti-rétrovirale peut contrôler la réplication du virus de l’immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1) chez les individus vivant avec le VIH. Par contre, ces traitements ne constituent pas une guérison et aucune approche pour une guérison du VIH-1 n’a encore montré de succès lors des études cliniques. Les approches de guérison sont souvent contrées in vivo par des barrières développées par le VIH-1. L’inhibition pharmacologique de la protéine accessoire Nef du VIH-1 représente une approche ambitieuse et prometteuse pour développer une nouvelle stratégie de guérison. Des petites molécules inhibitrices de Nef peuvent inverser les défauts reliés à l’infection par le VIH dans la signalisation des récepteurs des cellules T et les kinases, l’apoptose, l’autophagie et surtout, la présentation d’antigène. Ensemble, ces activités démontrent la grande capacité des inhibiteurs de Nef à être appliqués comme agents thérapeutiques dans un traitement contre le VIH-1. Dans cette revue, nous présentons les motifs pour lesquels Nef constitue une cible thérapeutique et nous soulignons les progrès effectués dans l’identification et le développement d’inhibiteurs de Nef.