JLE

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Veine cave supérieure gauche persistante : une cause d’échec de l’implantation d’un pacemaker Volume 35, numéro 6, Novembre-Décembre 2023

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.

  • Figure 3.

  • Figure 4.
Auteurs
1 CHU Hassan II, service de cardiologie, boîte postale 1893, route Sidi Hrazem, Km 2200, Fès, Maroc
2 CHU Hassan II, service de chirurgie cardiaque, boîte postale 1893, route Sidi Hrazem, Km 2200, Fès, Maroc
* Tirés à part : H. Akoudad

La persistance de la veine cave supérieure gauche est une anomalie congénitale rare de la circulation veineuse thoracique. Elle est souvent asymptomatique et découverte fortuitement lors d’une procédure de cathétérisme veineux. Nous rapportons le cas d’une patiente porteuse d’une persistance de la veine cave supérieure gauche, chez qui la mise en place d’un pacemaker était techniquement impossible en raison de cette anomalie. Pour traiter le trouble conductif symptomatique, la patiente a bénéficié d’un pacing épicardique avec positionnement sous-xiphoïdien du boîtier.