JLE

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Une hypertension artérielle pulmonaire primitive révélée par des accidents vasculaires cérébraux ischémiques récidivants Volume 29, numéro 4, Juillet-Août 2017

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

  • Figure 3

  • Figure 4
Auteurs
1 Centre hospitalier universitaire Blaise Compaoré, Service de médecine et spécialités médicales, 11 BP 104, CMS 11, Ouagadougou, Burkina Faso
2 Université de Ouagadougou, Unité de formation et de recherche en sciences de la santé, 03 BP 7021, Ouagadougou, Burkina Faso
3 Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo, Service de cardiologie, 03 BP 7022, Ouagadougou, Burkina Faso
* Tirés à part

L’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) précapillaire peut être découverte fortuitement mais elle est souvent révélée par une dyspnée ou une insuffisance cardiaque droite. Nous rapportons un cas d’HTAP précapillaire révélée par des accidents vasculaires cérébraux ischémiques paradoxaux récidivants chez un patient de 43 ans. Le bilan a mis en évidence un foramen ovale perméable et un anévrisme du septum interauriculaire. Sous traitement conservateur, l’évolution a été fatale en trois ans.