JLE

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Traitement antithrombotique après fermeture percutanée de l’auricule gauche : que choisir ? Volume 35, numéro 6, Novembre-Décembre 2023

Illustrations


  • Figure 1.

Tableaux

Auteur
APHP, Hôpital Bichat Claude-Bernard, 46, rue Henri Huchard, 75018 Paris, France
* Tirés à part : J. Mesnier

La fermeture percutanée de l’auricule gauche (FAG) est une procédure qui vise à exclure l’auricule gauche de la circulation à l’aide d’une prothèse étanche afin de prévenir les accidents ischémiques associés à la fibrillation auriculaire (FA). Cette procédure est proposée chez les patients au plus haut risque hémorragique, ne pouvant tolérer les anticoagulants normalement indiqués dans la FA.

Après l’implantation du dispositif, un traitement antithrombotique est prescrit pour prévenir la thrombose de prothèse, une complication associée à un risque accru d’événements ischémiques et à la nécessité d’une reprise d’un traitement anticoagulant, annulant ainsi tous les potentiels bénéfices de la procédure. Néanmoins, le traitement antithrombotique optimal après la fermeture de l’appendice auriculaire gauche, offrant la balance protection ischémique/risque hémorragique la plus intéressante, reste à déterminer. En plus de 10 ans d’expérience de fermeture de l’appendice auriculaire gauche, un large éventail de traitements antithrombotiques a été utilisé, principalement dans le cadre d’études observationnelles.

L’objectif de cet article est de passer en revue les preuves disponibles pour chaque régime antithrombotique et de fournir les indices cliniques pouvant aiguiller les choix du praticien. Plusieurs études randomisées sont en cours et permettront de répondre à cette question importante.