John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Place de la compression dans la prise en charge de l’ulcère de jambe Volume 31, numéro 2, Mars-Avril 2019

Auteurs
1 Clinique Pasteur, Centre de cicatrisation, 45, avenue de Lombez, BP 27617, 31076 Toulouse, Cedex 3, France
2 Hôpital de Saint Gaudens, Centre de cicatrisation, 31806, avenue de Saint-Plancard, 31800 Saint-Gaudens, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : compression, ulcères de jambe, cicatrisation, éducation thérapeutique
  • DOI : 10.1684/stv.2019.1061
  • Page(s) : 59-64
  • Année de parution : 2019

La compression est le traitement étiologique de l’hyperpression veineuse. Elle est utilisée pour les ulcères veineux ouverts pour obtenir la cicatrisation ou fermés pour éviter la récidive. Elle est aussi indiquée dans le traitement de l’hyperpression veineuse des patients porteurs de plaie dans les situations post-traumatiques ou postopératoires, ou de certaines maladies chroniques comme l’insuffisance cardiaque ou respiratoire. En général, les bandes sont le plus souvent utilisées en cas d’ulcère ouvert, et les bas pour éviter les récidives. Il est nécessaire de vérifier l’absence de contre-indication et notamment l’existence d’une artériopathie pour choisir le type de compression. La formation de toute la filière de soins – médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, pharmaciens – est fondamentale pour obtenir la prescription, la pose et la délivrance les mieux adaptées à la pathologie du patient. Le choix du matériel est guidé par la pathologie selon les recommandations des différentes sociétés savantes.