JLE

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Nouvelles approches physiopathologiques de la prise en charge des patients présentant une insuffisance cardiaque chronique à fraction d’éjection réduite Volume 33, numéro 3, Mai-Juin 2021

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

  • Figure 3
Auteur
CHU de Toulouse, Chef de service de cardiologie A, président du comité consultatif médical Rangueil-Larrey, 2, rue Charles Viguerie, 31300 Toulouse, France
* Tirés à part

La défaillance de la performance contractile du myocarde est le principal mécanisme physiopathologique de l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection réduite (ICFEr). Elle aboutit à une élévation des pressions de remplissage, qui se traduit par une augmentation des volumes télésystoliques et télédiastoliques du ventricule gauche, puis à une diminution du débit cardiaque. La baisse du débit de perfusion rénale qui en résulte va entraîner une augmentation de la réabsorption du sodium, principalement [...]