JLE

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Faut-il s’intéresser au patient polyvasculaire ? Article à paraître

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.

  • Figure 3.
Auteur
Centre cardiologique et vasculaire Coeur de Lorraine, 12, rue de Longwy, 57100 Thionville, France
* Tirés à part : S. Kownator

La maladie artérielle athéroscléreuse est par essence ubiquitaire. L’atteinte est, de ce fait, souvent multisite, avec environ 60 % d’atteinte coronaire chez des sujets ayant une maladie artérielle périphérique. Le caractère polyvasculaire confère aux patients un pronostic altéré avec un niveau de risque majoré d’événements et de mortalité. Ces données sont paradoxalement associées à une prise en charge insuffisante notamment en ce qui concerne les traitements préventifs et leurs objectifs recommandés.

De manière générale un dépistage systématique des lésions artérielles dans tous les territoires n’est pas recommandé. Ce dépistage comme les interventions qui peuvent en découler sont à adapter au cas par cas des patients.