John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Entérocolite à éosinophiles : une entité nosologique rare Volume 33, numéro 1, Janvier-Février 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
1 CHU Mohamed VI, service de gastro-entérologie, Avenue Ibn Sina Amerchich, BP 2360, Marrakech, Maroc
2 CHU Mohamed VI, département d’anatomopathologie, Avenue Ibn Sina Amerchich, BP 2360, Marrakech, Maroc
* Tirés à part

L’entérocolite à éosinophiles est une affection exceptionnellement rare, avec peu de cas décrits dans la littérature, représentant la manifestation la moins fréquente du large spectre des affections gastro-intestinales à éosinophiles. Nous décrivons le cas d’une patiente présentant une forme de la maladie, se manifestant par un syndrome de Koenig et une diarrhée. Nous avons été confrontés à un défi de diagnostic en raison de ses symptômes non spécifiques, associés à l’absence de critères histologiques standardisés, d’où la nécessité d’un niveau élevé de suspicion. Il n’existe pas non plus de consensus concernant le traitement. Il doit être individualisé selon l’âge du patient et la gravité des symptômes.