JLE

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Données récentes sur le traitement anti-biotique des endocardites bactériennes Volume 9, numéro 5, Mai 1997

Auteurs
hôpital Bichat Claude-Bernard, 46, rue Henri-Huchard, 75877 Paris Cedex 18.

Les endocardites bactériennes sont rares mais sévères. Le modèle animal d’endocardite expérimentale a permis d’établir l’importance du traitement bactéricide adapté aux germes. Les limites de cette approche tiennent au caractère hétérogène de la diffusion de certains antibiotiques au sein du foyer infectieux, à l’émergence de variants résistants à certains antibiotiques et à la nécessité de moduler les modalités d’administration des antibiotiques, en particulier des bêtalactamines et des aminoglycosides. L’efficacité du traitement antibiotique est appréciée sur l’évolution de la courbe thermique, la négativation des hémocultures et l’absence de complication cardiovasculaire. Les modalités de surveillance biologique de l’efficacité du traitement antibiotique sont également bien codifiées : régression du syndrome inflammatoire, discussion de l’indication de la prescription du pouvoir bactéricide du sérum et intérêt du dosage plasmatique des antibiotiques, indispensables pour les aminoglycosides, la vancomycine, la teicoplanine et lors d’infections à germes particuliers. Les propositions de schémas thérapeutiques sont discutées dans cette revue en différenciant, en fonction du germe, les endocardites sur valve naturelle et sur prothèse valvulaire. Le cas particulier des endocardites à hémocultures négatives est également envisagé, en insistant sur l’importance des hémocultures sur milieux enrichis et la pratique d’examens sérologiques orientés. Les avancées portent sur la démonstration de l’intérêt de la ceftriaxone dans le traitement ambulatoire des endocardites à streptocoques, l’intérêt de l’étude in vitro de la sensibilité des entérocoques aux différents antibiotiques du fait de l’émergence de souches multirésistantes, l’efficacité du traitement par doxycycline-chloroquine dans les endocardites à Coxiella, le traitement court des endocardites tricuspides à staphylocoque en l’absence de signe de gravité et le développement de méthodes diagnostiques biologiques pour les endocardites à hémocultures négatives.