John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Œdème et insuffisance veineuse : place de la compression Volume 31, numéro 3, Mai-Juin 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
Auteur
Médecine vasculaire, 30, place Louis-Jouvet, 38100 Grenoble, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : insuffisance veineuse chronique, œdème, compression
  • DOI : 10.1684/stv.2019.1071
  • Page(s) : 104-8
  • Année de parution : 2019

L’œdème est une complication de l’insuffisance veineuse qui peut conduire, sur le long terme, à des atteintes cutanées et fonctionnelles. La prise en charge au long cours repose principalement sur la compression. Malgré des données cliniques peu nombreuses, les recommandations sont en faveur de l’usage de bandages si l’œdème est important, en phase initiale sur un temps court, et de bas, pour le maintien du résultat acquis. Cependant, une adaptation au cas par cas en fonction du patient et de son environnement est obligatoire pour obtenir une adhésion sur un temps long. Superposition de bas, pressothérapie et dispositifs auto-ajustables sont des moyens qui permettent cette adaptation. La compression doit être associée aux mesures de drainage postural, à la kinésithérapie, et à une surveillance clinique rapprochée, surtout si des bandages sont utilisés.