John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Contexte d’utilisation et bon usage du concentré de complexe prothrombinique dans un établissement de santé : retour sur une année Volume 34, numéro 3, Mai-Juin 2022

Illustrations

  • Figure 1.

Tableaux

Auteurs
1 Centre hospitalier de Valence, service de pharmacie, 179, boulevard Maréchal Juin, Valence, France
2 Centre hospitalier de Valence, unité de recherche clinique, 179, boulevard Maréchal Juin, Valence, France
3 Centre hospitalier de Valence, service d’anesthésie réanimation, 179, boulevard Maréchal Juin, Valence, France
* Tirés à part : C. Combe

Les concentrés de complexe prothrombinique (CCP) sont utilisés lors d’hémorragies dans un contexte de surdosage en antivitamines K (AVK) ou d’une chirurgie d’urgence chez les patients sous AVK ou anticoagulants oraux directs (AOD) (recommandations du Groupe d’intérêt en hémostase périopératoire [GIHP]).

Face à une augmentation de la consommation et afin d’évaluer le bon usage de ces complexes, une étude rétrospective a été menée sur une année d’administration dans notre centre hospitalier. Les dossiers concernés ont été analysés afin de caractériser le contexte clinique, les paramètres biologiques à l’admission et la conformité des doses prescrites. La cohorte comporte 79 patients dont 54 % sous AVK et 33 % admis pour hémorragie cérébrale. La posologie de CCP a été jugée conforme pour 62 % des patients. Les 38 % de non-conformités étaient répartis en 85 % de sous-dosage du CCP et deux antagonisations non nécessaires (7 %). Les sous-dosages n’ont pas eu d’impact clinique (absence de saignement dans les comptes rendus opératoires, efficacité clinique et biologique). Même si les recommandations du GIHP permettent d’encadrer l’utilisation du CCP, il est assez difficile pour les cliniciens de proposer un report d’intervention, en prenant en compte le risque potentiel d’aggravation clinique liée au retard de prise en charge.

Enfin, avec une population obèse croissante (17 patients [21 %] ayant un poids ≥ 90 kg), de nouvelles données scientifiques doivent venir modifier les résumés des caractéristiques du produit (RCP) ou les protocoles d’utilisation des CCP, afin de garantir l’efficacité et la sécurité de ces patients.