JLE

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Atrésie pulmonaire à septum interventriculaire ouvert : mise en évidence des branches artérielles pulmonaires Volume 12, numéro 7, Août - Septembre 2000

Auteurs
  • Page(s) : 463-4
  • Année de parution : 2000

L'atrésie pulmonaire à septum interventriculaire ouvert est une cardiopathie congénitale complexe qui comporte une communication interventriculaire, une atrésie de l'infundibulum pulmonaire, une dextroposition aortique et une hypertrophie ventriculaire droite. L'anatomie intracardiaque est proche de celle de la tétralogie de Fallot, mais l'infundibulum est borgne. La vascularisation pulmonaire se fait grâce à une circulation systémique de topographie très variable selon les sujets : ­ la persistance du canal artériel qui permet d'irriguer directement l'artère pulmonaire à partir de l'aorte ; ­ les artères de suppléance (bronchiques, intercostales, diaphragmatiques, médiastinales) ; ­ les artères de remplacement, naissant de l'aorte, du tronc artériel brachio-céphalique, des sous-clavières, des vertébrales, des mammaires internes.