John Libbey Eurotext

Cahiers Santé Médecine Thérapeutique

MENU

Infections ostéoarticulaires et bursites septiques : à propos de 32 patients vus en rhumatologie à l’hôpital de Dreux Volume 30, numéro 5, Septembre-Octobre 2021

Auteurs
1 Service de rhumatologie, hôpital de Dreux, France
2 Service de médecine interne du centre hospitalier universitaire Sourô Sanou, Burkina Faso
3 Centre hospitalier universitaire de Bogodogo, Burkina Faso
4 Service de médecine polyvalente, hôpital de Dreux, France
* Tirés à part

Objectif

décrire les caractéristiques des infections ostéoarticulaires et des bursites septiques (IOA/BS) en rhumatologie à Dreux.

Patients et méthodes

il s’est agi d’une étude transversale rétrospective portant sur les dossiers des patients hospitalisés pour IOA/BS de janvier 2015 à mars 2018.

Résultats

32 patients sur 4 155 ont été hospitalisés pour IOA/BS (0,8 %). Leur âge médian était de 63 ans (extrêmes 18-91) avec un sex-ratio de 15. Les facteurs de risques étaient : obésité (29 %), diabète (25 %), cancer (12 %), cirrhose hépatique (6 %), pathologies rhumatologiques et immunodépressives (34 %). La porte d’entrée était surtout cutanée (44 %), parfois bucco-dentaire (9 %). Le genou (66 %), le bassin (12 %) et le rachis (12 %) étaient fréquemment atteints. Les IOA représentaient 56 % des cas ; la bursite prépatellaire était la lésion la plus fréquente (44 %). Un syndrome inflammatoire biologique était présent chez tous les patients. L’hémoculture a été réalisée dans 91 % des cas, et était positive dans 31 %. Le staphylocoque (467 %) et le streptocoque (22 %) étaient les germes les plus fréquents. Une antibiothérapie, associée parfois à un traitement chirurgical (31 %), permettait une guérison de 100 % des patients.

Conclusion

les IOA/BS sont peu fréquentes dans l’expérience drouaise et touchent surtout les hommes. Elles sont fréquemment causées par le staphylocoque et le streptocoque, et touchent surtout le genou. Une antibiothérapie associée parfois à la chirurgie permet la guérison des patients.