JLE

Cahiers Santé Médecine Thérapeutique

MENU

Incidentalome surrénalien Volume 31, numéro 3-4, Mai-Août 2022

Illustrations


  • Figure 1
Auteurs
1 Service d’endocrinologie, diabétologie et nutrition, CHU Hassan 2, Fès, Maroc
2 Faculté de médecine et de pharmacie de Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc
3 Laboratoire d’épidémiologie et de recherche en sciences de la santé, Fès, Maroc
* Tirés à part : H Aynaou

L’incidentalome surrénalien (IS) est une découverte fortuite d’une masse surrénalienne par des examens radiologiques. Son incidence est en augmentation avec les progrès technologiques et l’augmentation des examens radiologiques. Dans la grande majorité des cas, il s’agit d’un adénome bénin non sécrétant. Un bilan hormonal minimal de base doit être réalisé. L’exploration radiologique, en particulier la TDM surrénalienne, permet de catégoriser la lésion en potentiellement bénigne ou maligne. La prise en charge des IS fait actuellement débat. Il existe un consensus sur la nécessité d’une évaluation en équipe d’experts multidisciplinaires et d’une approche chirurgicale chez les patients présentant un excès hormonal important et/ou des signes radiologiques suspects de malignité démontrés au diagnostic ou au cours du suivi.