John Libbey Eurotext

Cahiers Santé Médecine Thérapeutique

MENU

Hépatite aiguë E chez une patiente atteinte d’hépatite chronique C Description d’une observation et revue de la littérature Volume 30, numéro 3, Mai-Juin 2021

Auteurs
Service d’hépato-gastro-entérologie, CHU Hassan II de Fès
Faculté de médecine et de pharmacie, université Sidi Mohamed ben Abdallah de Fès
* Tirés à part

L’hépatite E est la forme la plus fréquente d’hépatite virale, notamment dans les pays en développement ; elle ne se manifeste généralement que chez les sujets immunodéprimés. Nous rapportons le cas d’une patiente de 50 ans, présentant un syndrome pseudo-grippal, une asthénie, des vomissements postprandiaux, un ictère, des douleurs abdominales et des signes neurologiques. La biologie et les sérologies virale font poser le diagnostic d’hépatite E aiguë sur hépatopathie chronique post-hépatite C. L’évolution est résolutive sous sofosbuvir + daclatasvir.