JLE

Sexologies

MENU

Dysfonctions sexuelles chez les patients atteints de schizophrénie : facteurs associés et rapport avec la qualité de vie Volume 32, numéro 3, Septembre 2023

Auteurs
1 Service de psychiatrie C, CHU Hédi Chaker, Sfax, Tunisie
2 Service de médecine du travail et de pathologies professionnelles, CHU Hédi Chaker, Sfax, Tunisie
3 Faculté de médecine de Sfax, université de Sfax, Tunisie
* Correspondance : A. Guermazi, <guermazi-asma@live.fr>

Objectifs

les objectifs de ce travail étaient d’évaluer la sexualité et la qualité de vie (QDV) de patients atteints de schizophrénie et d’étudier les liens entre les dysfonctions sexuelles (DS) et les dimensions cliniques de la schizophrénie, les facteurs thérapeutiques et la QDV chez ces patients.

Méthodes

nous avons mené une étude transversale, descriptive et analytique, portant sur 71 patients atteints de schizophrénie, suivis à l’unité des consultations externes de psychiatrie au CHU Hédi Chaker de Sfax, en Tunisie. Le questionnaire utilisé comportait une fiche épidémiologique et trois échelles : positive and negative syndrome scale (PANSS), Arizona sexual experiences scale et 36 items short-form health survey (SF-36).

Résultats

les scores moyens des trois domaines syndromiques de la PANSS – « positif », « négatif » et « psychopathologie générale » – étaient, respectivement, 13,27, 16,68 et 28,23.La QDV était altérée chez 79 % des patients. Les antipsychotiques classiques (APC) étaient prescrits dans 73 % des cas. La prévalence des DS était de 46 %. Les facteurs corrélés à la présence de DS étaient : le traitement par APC (p = 0,023), des scores élevés aux dimensions « PANSS négatif » (p = 0,004) et « PANSS psychopathologie générale » (p = 0,005), et un fonctionnement social altéré à la SF-36 (p = 0,001).

Conclusions

ces résultats soulignent l’importance des DS chez les patients atteints de schizophrénie en termes de fréquence et de liens avec la sévérité de la symptomatologie de la maladie, la prise des APC et le retentissement sur la QDV de ces patients.