JLE

Revue Française de Gestion

MENU

Sentiment de satisfaction des docteurs en début de carrière et conditions d’emploi - Une analyse au prisme du genre Volume 50, numéro 316, Mai-Juin 2024

Illustrations


  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
Université Paris-Saclay (RITM)
Adoc Talent Management (lab. interdisciplinaire sur le doctorat)
* 1. Auteur correspondant : <clotilde.coron@universite-paris-saclay.fr>

La littérature a montré que, paradoxalement, les femmes déclarent en moyenne un degré de satisfaction vis-à-vis du travail plus élevé que les hommes, alors que leurs conditions d’emploi sont moins attractives. Les auteurs testent cela en s’intéressant à l’effet du genre sur la satisfaction vis-à-vis du début de carrière postdoctorale, en tenant compte de la qualité des conditions d’emploi. Ils montrent que le genre n’a pas d’effet significatif sur la satisfaction vis-à-vis du début de carrière après le doctorat, alors que la qualité des conditions d’emploi est liée à la satisfaction. Cela suggère que ce paradoxe disparaît pour les niveaux élevés de diplôme.