JLE

Revue Française de Gestion

MENU

Liens entre culture organisationnelle et type de coopération
Le cas d’Emmaüs International Volume 44, numéro 271, Mars 2018

Tableaux


  • Tableau 1

  • Tableau 2
Auteurs
Jennifer Urasadettan maître de conférences en gestion, membre du LiRIS (EA 7481), responsable du master TERH de Rennes 2, ses recherches portent sur la culture organisationnelle et la coopération. Elle travaille sur les organisations de santé, et les organisations de l’économie sociale et solidaire
Pascal Glémain maître de conférences HDR en gestion et co-directeur du LiRIS (EA 7481), responsable du master « Économie sociale et solidaire » de Rennes 2, ses recherches portent sur les organisations de l’économie sociale et solidaire, et plus particulièrement sur la micro-finance et les finances locales. Ses travaux ont fait l’objet de plusieurs publications dans des revues classées, internationales et nationales.
Alain Amintas maître de conférences en gestion à l’université de Rennes, LiRIS. Ses domaines de recherches portent sur l’entrepreneuriat social, et plus largement les organisations de l’économie sociale et solidaire.

L’objectif de cette recherche exploratoire, portant sur l’étude de deux projets de coopération internationale est de comprendre comment la perception de la culture organisationnelle influence les formes de coopération développées. Les résultats montrent qu’une première typologie émerge : si elle est perçue comme intégratrice (de nature à réunir les membres du projet), la forme de coopération initiale développée sera plutôt communautaire, et si la culture est perçue comme différenciatrice, la forme de coopération initiale développée sera davantage complémentaire.