JLE

Revue Française de Gestion

MENU

Du BoP dans le beat, une analyse des transformations numériques dans la musique Volume 47, numéro 294, Janvier-Février 2021

Tableaux


  • Tableau 1

  • Tableau 2
Auteurs
Robin Charbonnier doctorant à i3 CRG-École polytechnique, est un ancien élève d’HEC Paris où il a étudié le management de l’art et de la création. Son travail de doctorat, mené dans le cadre d’un contrat CIFRE au Centre national de la musique (CNM), porte sur la structuration de la filière musicale et la prise en compte de la diversité culturelle.
Pierre Poinsignon doctorant à i3 CRG-École polytechnique, est un ancien élève d’HEC Paris où il a étudié le management de l’art et de la création. Son travail de doctorat porte sur l’innovation radicale dans les mondes de l’art, à travers quatre terrains dans les industries du cinéma, de l’édition, de la musique et du jeu vidéo.
Thomas Paris chercheur au CNRS (GREGHEC) et professeur affilié à HEC Paris. Docteur en gestion, il s’est spécialisé sur l’économie de la création et des industries créatives. Il étudie ces secteurs (cinéma et audiovisuel, musique, mode, édition, architecture, jeu vidéo, grande cuisine, design...) sous les angles managérial, organisationnel et sectoriel, en collaboration avec leurs acteurs. Il travaille par ailleurs sur le management de l’innovation, l’entrepreneuriat, l’économie numérique et les politiques culturelles.
  • Page(s) : 115-34
  • Année de parution : 2021

Dans un marché de la musique morne, le distributeur numérique Believe s’est développé au point de concurrencer les majors du secteur. Cet article analyse ses choix stratégiques singuliers pour en tirer des enseignements sur les mutations numériques. L’ouverture de Believe à des artistes exclus de l’industrie conduit les auteurs à mobiliser la littérature « bas de la pyramide ». Ils montrent que ce choix est à l’origine d’un modèle qui casse les frontières traditionnelles de l’industrie en mêlant prestation technique pour le plus grand nombre et accompagnement d’artistes sélectionnés.