JLE

Phytothérapie

MENU

Effet antiparasitaire des graines de Moringa oleifera sur les eaux usées Volume 21, numéro 5, Octobre 2023

Auteurs

L'objectif principal de ce travail est d'évaluer l'activité antiparasitaire des graines de Moringa oleifera dans le traitement des eaux usées. Au cours de cette étude, des analyses parasitologiques ont été effectuées sur trois types d'eau : des eaux usées brutes(EB), des eaux usées épurées(EE), et des eaux usées traitées par les graines de M. oleifera. Les résultats obtenus ont montré que les EB sont fortement polluées avec des taux élevés de parasites (Entamoeba histolytica, Entamoeba coli, Giardia lamblia, Ascaris sp, Strongyloides sp, Trichuris spp et Ankylostoma sp). Les EE révèlent une diminution appréciable des helminthes 9 œufs/L. Cependant, ces valeurs restent supérieures aux normes algériennes et à celles de l'OMS. Les résultats obtenus des eaux usées traitées par les M. oleifera ont révélé une absence totale de parasites. Le taux d'abattement du nombre de kystes de protozoaires et œufs d'helminthes pour les EE était de 85,86 % et 58,02 % respectivement. Tandis que pour les eaux traitées par M. oliefera, le taux était de 100 % et 100 % respectivement.