John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Voies aérifères supérieures : analyse tridimensionnelle et effets du traitement par appareils fonctionnels Volume 90, numéro 4, Septembre-Décembre 2019 - Numéro spécial international : Troubles Respiratoires Obstructifs du Sommeil et Orthodontie

Auteurs

Introduction : Cet article résume, autour de trois questions, les principales lignes de recherche sur les voies aérifères supérieures menées à l’Université d’Aarhus.
1. Les voies aérifères supérieures peuvent-elles être évaluées de manière fiable par Cone Beam CT (CBCT) ?
2. Y a-t-il un lien entre les dimensions des voies aérifères et la morphologie craniofaciale ?
3. Les appareils fonctionnels augmentent-ils le volume des voies aérifères supérieures ?
Matériels et méthodes :
1. Les CBCTs de 34 patients ont été utilisés pour évaluer tridimensionnellement les voies aérifères supérieures comparant mesures linéaires, surfaces et volumes.
2. Les CBCTs de 90 adultes sains présentant une classe I, II ou III squelettique ont été comparés. Les dimensions des voies aérifères supérieures ont été corrélées avec les mesures céphalométriques en 3D.
3. Une étude rétrospective sur CBCT a étudié les changements des voies aérifères supérieures après traitement par appareils fonctionnels chez 20 patients.
Résultats :
1. Les voies aérifères supérieures ne peuvent être décrites correctement par des mesures linéaires.
2. Aucune corrélation n’a pu être identifiée entre la dimension et la morphologie des voies aérifères supérieures et les morphologies squelettiques sagittales de classe I, II ou III.
3. Une augmentation de volume des voies aérifères supérieures a été observée après traitement par appareils fonctionnels, principalement au niveau de l’oropharynx.
Discussion : Une analyse tridimensionnelle donne une meilleure représentation des caractéristiques anatomiques des voies aérifères supérieures. Ce type d’analyse tridimensionnelle a permis de mettre en évidence un effet positif du traitement par appareils fonctionnels sur l’oropharynx, chez des patients sains en croissance.