John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Traitement des dents ankylosées par corticotomie partielle : l’Orthodontic Bone Stretching. Étude préliminaire Volume 84, numéro 4, Décembre 2013

Auteurs
* Auteur pour correspondance : dr.philippebousquet@free.fr

Les dents antérieures ankylosées entraînent une infraclusion et un déficit esthétique important. Après une revue des techniques utilisées pour replacer ces dents sur l’arcade, cet article décrit une nouvelle technique permettant de rétablir l’occlusion et l’esthétique, ou de préparer le cas à un traitement prothétique ou implantaire, l’Orthodontic Bone Stretching (OBS). Cette technique associe corticotomie partielle et traitement orthodontique et permet un étirement osseux. Après 8 à 12 semaines d’application des forces, les dents ankylosées sont repositionnées en occlusion ou, en cas d’extraction, la crête osseuse est à un niveau compatible avec une réalisation prothétique ou implantaire. La technique d’OBS pourrait être adaptée aux implants en infraclusion, ou à l’augmentation verticale des crêtes atrophiées.