John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

La thérapeutique du «Distal Active Concept» appliquée à la denture mixte : une étude comparative Volume 72, numéro 4, Décembre 2001

Auteurs

Dans les cas de malocclusions de classe II en denture mixte, l'application de la thérapeutique du "Distal Active Concept" (DAC®) révèle une action squelettique hautement significative par rapport à la réponse mandibulaire obtenue par un traitement du même type en denture adolescente.

Dans la présente étude portant sur 64 patients (30 âgés de 9 ans, 34 âgés de 12 ans en moyenne), le traitement en denture mixte dure six mois et le traitement en denture adolescente vingt-quatre mois en moyenne. Les résultats squelettiques permettent de penser que le maximum de réponse thérapeutique mandibulaire ne se situe pas au moment du pic de croissance prépubertaire, que la thérapeutique DAC® constitue une alternative au choix des activateurs fonctionnels et que les indications du traitement précoce des malocclusions de classe II permettent d'en améliorer la qualité des résultats.