JLE

L'Orthodontie Française

MENU

La réévaluation thérapeutique en ODF peut-elle s’appuyer sur les principes du management ? Volume 95, numéro 1, Mars 2024

Auteur
17 avenue Alain Peyrefitte, 77160 Provins, France
Correspondance : drphilibert@me.com

Introduction

La réévaluation de la thérapeutique est parfois nécessaire en cours de traitement ; rarement prévue, ni désirée, il est légitime de chercher un moyen de s’y soustraire tout en menant à bien la correction de la dysmorphose telle qu’initialement envisagée. L’introduction du management dans le processus thérapeutique, et en particulier le principe de la boucle de rétroaction, peut-il permettre de supprimer toute réévaluation thérapeutique ?

Matériels et méthodes

Après avoir défini le management, la cybernétique et la boucle de rétroaction, ainsi que le cadre de leur application, nous chercherons les moyens de les appliquer à l’orthopédie dento-maxillo-faciale, puis nous étudierons à travers la pratique historique les fondements propres du management et de la cybernétique afin de pouvoir conclure à la bonne adaptation de ces moyens avec les fins de notre pratique. Nous nous appuierons sur un ensemble de sources historiques, sociologiques et anthropologiques.

Conclusion

Le management est impropre à supprimer la nécessité de la réévaluation thérapeutique car, de par le déploiement du mode organisationnel qui lui est consubstantiel, il s’oppose à l’ordre institutionnel dont fait partie toute démarche thérapeutique.