John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Du traitement étiologique des apnées obstructives du sommeil Volume 90, numéro 4, Septembre-Décembre 2019 - Numéro spécial international : Troubles Respiratoires Obstructifs du Sommeil et Orthodontie

Auteurs

Introduction : La recherche dans le domaine des apnées obstructives du sommeil (AOS) s’est organisée, transformant profondément la qualité de
vie des apnéiques, conviant même les orthopédistes dento-faciaux à contribuer à leur traitement symptomatique. Mais, parmi les points restés dans l’ombre, la cause même des ronflements qui déstabilisent le pharynx occupe encore une place à part. Objectif : L’objectif de cet article était de développer la proposition de Jacques Talmant d’un mécanisme pouvant expliquer la survenue des AOS et d’une thérapeutique destinée à traiter la déstabilisation pharyngée au cours du sommeil. Matériels et méthodes : En s’appuyant sur les données publiées, l’étiopathogénie des ronflements et leurs conséquences ont été exposées. Résultats : Les changements structuraux, secondaires aux traumatismes vibratoires engendrés par les ronflements, peuvent toucher chacune des composantes des structures pharyngées, et contribuer à la collapsibilité de ce segment des voies aérifères.
En optimisant directement le développement des capacités ventilatoires de leurs patients, les orthodontistes contribuent à optimiser indirectement leurs fonctionnements cardiovasculaire et neuropsychologique.