John Libbey Eurotext

Revue de neuropsychologie

MENU

Validation française du Thinking About Life Experiences (TALE), échelle évaluant les fonctions de la mémoire autobiographique Volume 13, numéro 3, Juillet-Août-Septembre 2021

Auteurs
1 UFR Psychologie, Université de Toulouse 2 Jean-Jaurès, 5 allées Antonio Machado, 31058 Toulouse Cedex 9, Toulouse, France
2 Laboratoire Cerpps (Centre d’études et de recherches en psychopathologie et psychologie de la santé), Université de Toulouse 2 Jean-Jaurès, 31058 Toulouse, France
3 Hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1 place de l’Hôpital, Clinique psychiatrique, F-67091, Strasbourg cedex, France
4 Université de Strasbourg, Fédération de médecine translationnelle de Strasbourg, 67000 Strasbourg, France
5 Inserm U1114, Strasbourg France Fondation FondaMental, 94000 Créteil, France
6 Laboratory of Cognitive Neuroscience, Center for Neuroprosthetics & Brain Mind Institute, École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), 1202 Geneva, Switzerland
7 UFR Psychologie, Université de Toulouse 2 Jean-Jaurès, 5 allées Antonio Machado, 31058 Toulouse Cedex 9, Toulouse, France
8 Laboratoire Cerpps (Centre d’études et de recherches en psychopathologie et psychologie de la santé), Université de Toulouse 2 Jean-Jaurès, 31058 Toulouse, France
* Correspondance

L’approche fonctionnelle de la mémoire autobiographique a montré que les individus ont recours à leurs souvenirs pour trois raisons principales: en lien avec le self (fonction identitaire), pour communiquer (fonction sociale) et pour s’adapter et s’orienter (fonction directive). Cette recherche a pour but de valider en langue française la version courte du Thinking About Life Experiences (TALE) développée par Bluck et Alea (2011). Un échantillon de 537 adultes (18-86 ans) a participé à l’étude. Les échelles suivantes ont aussi été administrées: estime de soi de Rosenberg, Hospital Anxiety and Depression Scale et Zimbardo Time Perspective Inventory. L’analyse exploratoire a confirmé une structure factorielle en trois dimensions et les indices d’adéquation de l’étude confirmatoire sont satisfaisants. La consistance interne et la fidélité externe ont été vérifiées. Les scores aux trois fonctions étaient positivement corrélés à ceux du passé négatif et de l’anxiété. De plus, le score à la fonction identitaire était négativement lié à celui de l’estime de soi et le score à la fonction directive positivement lié à celui du passé positif. Les propriétés psychométriques de la version française du TALE-15 sont satisfaisantes et permettent d’utiliser cet outil dans le cadre de l’accompagnement clinique.