JLE

Revue de neuropsychologie

MENU

Utiliser la réalité virtuelle pour la réhabilitation de la mémoire autobiographique : présentation d’un protocole de recherche Volume 16, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2024

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.
Auteurs
1 CH Allauch, chemin des Mille Écus, 13190 Allauch, France
2 Université Paris Cité, Vision Action Cognition, 92100 Boulogne-Billancourt, France
3 Sorbonne Université, CNRS, Institut des Systèmes intelligents et de robotique, ISIR, 75005 Paris, France
4 SocialDream, 28300 Bourg-de-Péage, France
5 Hôpital d’Instruction des armées Laveran, 13013 Marseille, France
6 CNRS, Laboratoire de Neurosciences cognitives, Marseille, France
* Correspondance : A. Di Costanzo

Dans cet article, nous présentons un protocole qui vise à montrer l’intérêt de la réalité virtuelle pour la stimulation cognitive de la mémoire autobiographique. De façon innovante, cette étude compare l’apport d’environnements semi-personnalisés et celui d’environnements personnalisés basés sur l’histoire de vie des participants présentés grâce à des casques de réalité virtuelle dans le cadre de séances de réminiscence. Un objectif secondaire de ce projet est d’évaluer l’apport de la réalité virtuelle sur la plainte cognitive, l’efficience globale et la symptomatologie dépressive des patients présentant des troubles cognitifs légers à modérés. Pour cela, 10 personnes atteintes de maladie d’Alzheimer et troubles apparentés réaliseront 10 séances de réminiscence en réalité virtuelle sur 2 mois et demi, à raison d’une séance par semaine.