John Libbey Eurotext

Revue de neuropsychologie

MENU

Présentation du test court de dénomination adapté à la maladie d’Alzheimer (TCD-MA) Volume 13, numéro 3, Juillet-Août-Septembre 2021

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
Service de Psychologie cognitive et Neuropsychologie, Institut des sciences et technologies de la santé, Université de Mons, (UMONS), Place du Parc, 18, 7000, Mons, Belgique
* Correspondance

Notre étude propose un outil rapide destiné au dépistage des troubles de la dénomination d’images dans la maladie d’Alzheimer (MA), lesquels apparaissent dès le stade débutant de la MA. Le test court de dénomination adapté à la maladie d’Alzheimer (TCD-MA) est composé de 10 images en noir et blanc. La première étude visait à administrer le TCD-MA à 55 participants répartis en 2 groupes : 1) 26 personnes atteintes de MA au stade débutant (groupe MA) et 2) 29 personnes âgées sans trouble cognitif (groupe contrôle). Comme attendu, les performances des participants atteints de MA sont significativement plus faibles que celles des participants du groupe contrôle. Dans la deuxième étude, nous avons comparé les performances d’un groupe de personnes atteintes de MA au stade débutant (n = 18) à celles d’un groupe contrôle au TCD-MA (n = 18), à la BARD (batterie rapide de dénomination), et à l’ExaDé (batterie d’examen des troubles en dénomination). Le TCD-MA et l’ExaDé, fortement corrélés, distinguent significativement les deux groupes, contrairement à la BARD. Enfin, une courbe ROC a été calculée pour l’ensemble des participants des études 1 et 2 (n = 91). L’analyse montre que le TCD-MA présente de bonnes qualités psychométriques (sensibilité de 70,5 % et spécificité de 91,5 % au seuil de 3 erreurs). Nos résultats suggèrent l’utilisation de cet outil, particulièrement rapide, dans le cadre du dépistage précoce de la MA.