John Libbey Eurotext

Revue de neuropsychologie

MENU

Complémenter la méthode orthophonique avec des nouvelles approches de rééducation du langage et de la parole dans l’aphasie post-AVC Volume 14, numéro 1, Janvier-Février-Mars 2022

Tableaux

Auteurs
Université Grenoble Alpes, CNRS LPNC UMR 5105, BMD, BP 47, 38040 Grenoble cedex 09, France
* Correspondance

La rééducation du langage et de la parole dans le cadre de l’aphasie post-AVC est fondamentale pour aider le patient à retrouver ses capacités de communication, ainsi que son insertion familiale, sociétale et professionnelle. Cependant, en phase chronique, l’efficacité de la méthode classique de rééducation, la méthode orthophonique, diminue et l’accès aux soins se complique dû aux limites géographiques, financières et liées à la santé des patients. Ainsi, de nouveaux programmes de rééducation combinant la rééducation classique avec de nouvelles approches de rééducation, semblent nécessaires. Dans cette brève revue, nous présenterons de telles méthodes potentiellement utiles dans l’aphasie chronique, telle que la thérapie par contrainte induite, la thérapie musicale et les méthodes technologiques (télé-rééducation). Nous postulons qu’afin de choisir le programme de rééducation le plus adapté, il convient de respecter trois principes : l’intensité (appliquer une rééducation intensive), l’engagement social (favoriser les interactions sociales et la communication) et la personnalisation (s’adapter aux compétences des patients et prendre en compte leurs objectifs de récupération). Nous proposons un programme de rééducation qui combine la rééducation classique et la télé-rééducation (rééducation en autonomie, via des applications sur ordinateur ou tablette). Ce programme présente de nombreux avantages : augmentation de l’intensité de la rééducation, favorisation de l’engagement social avec l’implication de l’entourage, et adaptation aux difficultés du patient et aux compétences qu’il ou elle souhaite améliorer.