JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Hyperaldostéronisme primaire sans hypertension artérielle : à propos d’un cas et revue de la littérature Volume 19, numéro 7, Décembre 2023

Tableaux

Auteurs
CH Haguenau, Service de néphrologie, France
Correspondance : Y. Dimitrov
yves.dimitrov@ch-haguenau.fr

Nous décrivons le cas d’une patiente qui s’est présentée avec un hyperaldostéronisme sans hypertension artérielle. Elle a été adressée en consultation pour une hypokaliémie sévère persistante malgré une supplémentation orale en chlorure de potassium (KCl). L’absence d’hypertension a été prouvée par des mesures cliniques répétées et par mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA). L’hyperaldostéronisme a été mis en évidence par des dosages hormonaux et un cathétérisme des veines surrénales. Le scanner abdominal a révélé un adénome surrénalien gauche.

Enfin, l’examen anatomopathologique de la pièce opératoire a confirmé l’adénome. Après l’intervention, le potassium sérique s’est normalisé.

Le cas clinique est complété par une revue de la littérature des hyperaldostéronismes sans hypertension artérielle.