JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Fièvre boutonneuse méditerranéenne compliquée d’insuffisance rénale aiguë Volume 7, numéro 4, Juillet 2011

Auteurs

La fièvre boutonneuse méditerranéenne est une infection bactérienne à Rickettsia conorii, survenant essentiellement autour du bassin méditerranéen. Il s’agit souvent d’une infection banale ; toutefois, des formes sévères avec une lourde morbidité et un haut risque de mortalité ont été décrites. Ces formes associent souvent une altération de la conscience, une cytolyse hépatique, des troubles de l’hémostase, une pneumopathie et une insuffisance rénale aiguë. Plusieurs mécanismes d’atteinte rénale au cours de la fièvre boutonneuse méditerranéenne ont été rapportés, leur pathogénie reste mal élucidée et le pronostic est conditionné par le type de l’atteinte rénale et par la précocité du traitement. De ce fait, l’association d’une insuffisance rénale aiguë à une cytolyse hépatique et à une thrombopénie, devrait évoquer et faire rechercher une rickettsiose, permettant ainsi d’instaurer rapidement un traitement spécifique.

The Mediterranean spotted fever is a bacterial infection caused by Rickettsia Conorii mainly around Mediterranean basin. It is often considered like a trivial infection. However, severe forms with a high morbidity and high mortality risk have been described. These forms often associate with impaired consciousness, abnormal liver function, impaired homeostasis, pneumonia and acute renal failure. Several mechanisms of renal damage during the Mediterranean spotted fever have been reported, their pathogenesis remains speculative and the prognosis is determined by the type of renal disease and on early treatment. Thus, rickettsiosis should be considered in combination of acute renal, hepatic cytolysis and thrombocytopenia, allowing rapid achievement of a specific treatment.