JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Doit-on encore prescrire une réduction de l'apport protéique en cas de maladie rénale chronique? Volume 2, numéro 7, Décembre 2006

Auteur

L'incidence des maladies rénales chroniques (MRC) est en augmentation dans tous les pays du monde, et est en passe de devenir un problème majeur de santé publique. Parmi les différents facteurs de progression de la MRC, la protéinurie présente un caractère prédictif indépendant de morbimortalité [1]. L'objectif de réduction de la protéinurie est devenu une priorité dans la prise en charge de la MRC grâce à divers médicaments (IEC et antirécepteurs de l'angiotensine) et l'effet des régimes hypoprotidiques [...]