JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Adaptation raisonnée des thérapeutiques (ART en néphrologie) - Guide pratique LAT-MRC Volume 20, numéro 3, Juin 2024

Illustrations


  • Figure 1


  • Figure 2

  • Figure 3
Auteur
Groupe de travail de la Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation (SFNDT) 2
* Correspondance : L. Frimat <l.frimat@chru-nancy.fr>

La maladie rénale chronique (MRC) se caractérise par sa durée – 10 à 20 ans, parfois plus –, sa simplicité aux stades initiaux, puis sa complexité aux stades avancés. Hémodialyse (HD) et dialyse péritonéale (DP) sont des traitements de suppléance d’une fonction vitale qui peuvent être réalisés pendant de nombreuses années. Les personnes dialysées vieillissent avec ce traitement et acquièrent avec l’âge des comorbidités parfois sévères et chroniques. Dans certains cas, l’état clinique est tellement altéré que le démarrage de la dialyse ou sa poursuite peuvent être discutés. Parfois, la dialyse peut même être considérée comme de l’obstination déraisonnable. Or, son interruption a pour conséquence la mort dans un délai fluctuant avec des symptômes très variés, dépendants de la diurèse résiduelle, des comorbidités, de l’état nutritionnel, etc.

Le temps long qui caractérise la prise en charge de la MRC, et particulièrement la dialyse, doit permettre un cheminement et le recul nécessaires vers une adaptation raisonnée des thérapeutiques (ART en néphrologie), qui est l’objet de ce guide. Celui-ci comporte des situations cliniques qui servent de repères aux soignants dans leur pratique, des encadrés qui soulignent les principaux messages et préconisations, ainsi qu’un volet « Francophonie » qui élargit la réflexion aux pays francophones où la législation de la fin de vie peut différer de celle de la France.