JLE

Médecine de la Reproduction

MENU

Préservation de la fertilité et tumeurs ovariennes Volume 16, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2014

Auteurs
Gustave-Roussy Cancer campus, 94805
Villejuif,
France
* Tirés à part.

La problématique de la préservation de la fertilité doit être abordée dès le début de la prise en charge carcinologique en cas de patiente en âge de procréer. Un traitement conservateur peut être proposé dans certains cas bien déterminés ; dans d’autres , les données sont plus incertaines. Une prise en charge spécialisée et multidisciplinaire est nécessaire (oncologue, chirurgien, spécialiste d’AMP, psychologue). Il faut savoir expliquer que dans certains cas, le traitement conservateur est formellement contre-indiqué, et c’est toujours la prise en charge carcinologique qui prime.