John Libbey Eurotext

Médecine de la Reproduction

MENU

Méthodes alternatives non invasives prédictives du statut chromosomique: morphologie/cinétique Volume 20, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2018

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
CHU Dijon Bourgogne, Laboratoire de Biologie de la Reproduction - CECOS, 14 rue Gaffarel, 21079 Dijon Cedex, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : morphologie, morphocinétique, ploïdie embryonnaire
  • DOI : 10.1684/mte.2019.0720
  • Page(s) : 299-309
  • Année de parution : 2018

Cet article a pour but de faire une synthèse des données actuelles sur la corrélation entre les paramètres morphologiques-cinétiques et le statut chromosomique embryonnaire. Il apparaît que ces critères morphocinétiques n’ont pas la précision suffisante pour remplacer les techniques moléculaires utilisées pour identifier les embryons euploïdes. Toutefois, certains de ces paramètres pourraient potentiellement augmenter les chances d’identifier, de manière non invasive, un embryon compétent parmi une cohorte de blastocystes.