John Libbey Eurotext

Médecine de la Reproduction

MENU

Le time-lapse : bilan et perspectives en 2019 Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs
1 Service de biologie et médecine de la reproduction, CHU de Nantes
2 Inserm UMR1064
3 Faculté de médecine, université de Nantes
* Tirés à part
  • Mots-clés : time-lapse, développement embryonnaire, fécondation in vitro
  • DOI : 10.1684/mte.2019.0733

Apparue dans les années 2010, la technologie time-lapse a immédiatement généré beaucoup d’intérêt et s’est rapidement développée dans de nombreux laboratoires. Alors que l’intérêt de cette technologie pour optimiser les conditions de culture embryonnaires et améliorer l’évaluation de la qualité embryonnaire est généralement reconnu, son apport réel pour l’amélioration des chances de succès des couples reste toujours débattu dans la littérature. Malgré certaines limites, l’utilisation du time-lapse permet néanmoins d’envisager des perspectives prometteuses en recherche et en fécondation in vitro.