John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Mécanismes d'action des fibrates et des statines : quelles nouveautés ? Volume 4, numéro 4-5, Numéro double, Juillet - Octobre 2002

Auteur
Département d'athérosclérose, INSERM U. 545, Institut Pasteur de Lille, 1, rue du Professeur-Calmette et Faculté de pharmacie, Université Lille 2, 59019 Lille cedex.

Les maladies cardio-vasculaires re-présentent la cause de morbidité et de mortalité la plus fréquente. Les hyperlipidémies sont une des causes majeures de ces maladies dues à l'athérosclérose artérielle. Il n'est donc pas étonnant que les médicaments hypolipidémiants soient parmi les médicaments les plus vendus en France. Parmi ces médicaments, les plus fréquemment utilisés sont les fibrates et les statines. Durant la dernière décennie, des recherches intenses ont été effectuées pour comprendre les effets et les mécanismes moléculaires responsables de ces effets. Un des buts de ces recherches est de découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques et de nouvelles molécules plus performantes. Si les fibrates ont été découverts il y a quelques décennies, ce n'est que relativement récemment que leur mécanisme d'action a été mis en évidence.